Back To Main Page | Email Us 

 

Si J’étais Satan, qu’est-ce que je ferais?

Si je voulais faire qu’autant de chrétiens que possible abandonnent la foi qui a été donnée aux saints?

Ça, c’est plutôt facile. Premièrement, je ferais que leurs faux docteurs (mes serviteurs) leur apprenent qu’il est impossible de jamais abandonner la foi ; deuxièmement, je ferais mon tout pour leur faire faire ce qui leur fera abandonner la foi selon la Bible : s’attacher à des esprits séducteurs et des doctrines de démons. (Voir 1 Tim. 4:1).

Parce qu’ils ont déjà abandonné la vérité biblique qui dit qu’ils sont capables d’abandonner la foi, voilà pour moi un parfait fondement de mensonges pour promulguer contre eux mon plan de séduction sprituelle.

Vous voyez, je veux que les chrétiens s’attachent à mes esprits séducteurs et mes doctrines diaboliques, tout en croyant que quoi qu’il arrive, ou n’importe quel péché qu’ils pratiquent, ils ne peuvent pas abandonner la foi. C’est une certaine recette pour le succès ! (Voir. Éph. 5:1-7)

La partie difficile sera de formuler la stratégie précise nécessaire pour entraîner les chrétiens à s’attacher à mes propres doctrines diaboliques, qui contredisent la Sainte Bible qu’ils savent très bien est la parole qui est « plantée en eux » et qui peut sauver leurs âmes. (Voir Jacques 1:21)

Eh bien, afin que les saints de Dieu ferment les oreilles à la vérité, il faudra que je leur fournisse un succédané plaisant vers lequel ils se tourneront en place de la vérité. Ah ! Pour faire ceci, j’utiliserai des fables, et de la fiction divertissante. Puisque je traite avec des chrétiens qui tiennent en haute estime la parole de Dieu, je leur dirai que mes fables sont fondées sur leur Sainte Bible afin de donner a mes histoires plus de crédibilité dans leurs esprits. Parce que je cherche à leur faire fermer les oreilles à la vérité, il faudra que je mélange de la vérité aver l’erreur, ou ils ne morderont pas à l’hameçon

Ils seront simplement en train de se jouir de la communion avec les inventions dans mes fables qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu. Ils ne prendront pas garde avant d’entrer dans une telle communion, car ils se sont déjà laissés prendre à mon mensonge – le mensonge qui dit que l’on peut boire la coupe du Seigneur et la coupe des démons, et que l’on peut participer à la table du Seigneur et à la table à des démons. (Voir 1 Cor. 10:21)

Oui, c’est vrai. J’arriverai à faire que les chrétiens aiment tellement mes fables que même quand ils voient la Sainte Parole de Dieu violée dans mes histoires feintes, ils ne se sentiront pas contraints pour leurs âmes de s’arrêter et jetter ces imaginations, ces contes qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu. Non, ils seront plus fidèles à mes fables qu’à leur Dieu et à sa parole ! Ils ne craindront pas que leur désobéissance puisse leur mener jusqu’au point d’abandonner la foi (car je leur ai menti et je leur ai dit que c’est impossible) ; donc ils ne s’arrêteront pas pour amener toutes leurs pensées captives à l’obéissance de Christ.

Ha ! Aprés un certain temps leurs coeurs sans intelligence se rempliront de ténèbres, et ils seront bien plus faciles à manipuler ; ils accepteront de plus bonne volonté mes doctrines cachées dans mes fables qui leur enseigneront comment enlever l’armure de Dieu et se revêtir des oeuvres des ténèbres pendant la tribulation, afin de survivre l’heure où j’essairai peut-être d’éprouver les saints.

Je devrai m’assurer que mes doctrines de mensonges soient acceptées sous leur forme de fable ; donc, je devrai très bien écrire afin d’établir des liens catégoriques entre mes personnages chrétiens fictifs et les vrais chrétiens que je veux faire tomber dans mon piège. Quand les personnages chrétiens mentent, trompent et se placent eux-mêmes avant Jésus-Christ dans mes histoires, je le justifierai dans l’action centrale ; ainsi le lecteur chrétien le justifiera aussi et dans sone esprit acceptera ces péchés comme si elles étaient la norme pour cette époque.

Oui, cette idée marchera bien. Les personnages chrétiens dans mes histoires seront les outils que j’utiliserai pour manipuler les esprits des lecteurs chrétiens. Ce que je voudrai que fassent les vrais chrétiens, ainsi feront mes personnages. Bien sûr, mon plan pourrait présenter des failles, alors je devrai attentivement calculer ma ligne de conduite. Et si je veux faire que les chrétiens croient quelque chose qui est si contre la Sainte Bible qu’elle saute aux yeux ? Comment pourrai-je mettre dans leurs coeurs et esprits des valeurs qui sont contre les doctrines de leur très sainte foi ? Je sais ! J’inventerai un personnage particulièrement pieux – un érudit de la Bible, un leader religieux – pour enseigner aux chrétiens dans mes histoires les nouvelles doctrines anti-bibliques que je veux faire assimiler les vrais chrétiens.

Quand le personnage chrétien dans mon histoire fera objection à cette fausse doctrine, tout comme j’anticipe fera le lecteur chrétien, l’érudit expiquera d’une manière calme (le lecteur ne doit pas voir s’exciter les personnages à cause d’une violation de vérité biblique) comment il semble que c’est que dit la Bible ; en réalité cette situation dément la Bible. Oui, c’est bien le meilleur moyen de changer les valeurs d’un chrétien. Il suffit simplement d’inventer une histoire où le lecteur chrétien s’identifie au personnage chrétien qui se trouve dans une situation où la Bible dit qu’il ira en enfer, mais l’érudit enseigne qu’il n’y ira pas (rappelez-vous que j’ai dit que l’on ne peut pas abandonner la foi ou perdre le sceau de Dieu). Il faudra aussi utiliser des mots déclencheurs soigneusement mis en italiques pour bien dire ce que j’ai à dire. Aussi, les personnages dans mes histoires utiliseront les situations dans lesquelles ils se trouvent, et quelques versets bibliques prises hors contexte, pour servir de critère de vérité au lieu de tout le conseil de Dieu.

Et si je veux utiliser mes fables pour enseinger de la fausse doctrine, mais je ne peux pas le faire en manipulant les mots, parce que c’est ça se dresse d’une manière flagrante contre la verité de la Sainte Bible ?

Dans ce cas-là, c’est l’exemple du personnage qui enseignera. Et puisque j’ai le droit d’être narrateur, je serai certain de faire connaître au lecteur chrétien les pensées et les rationalisations pour la conduite qui renie Jésus-Christ de la part des personnages chrétiens, avec l’espoir que le lecteur se laissera prendre à ce péché si habilement défendu.

Oui, me fables si habilement conçues seront pour moi un outil de telle valeur pour manipuler les chrétiens qui voudront donner place, à moi, le diable !

Et ceux qui se jouissent de mes fables mais retiennent toujours quelques doutes sur mes doctrines diaboliques qui se seront faufilées dans mes histoires ? Comment pourrai-je être sûr qu’ils se tournent de la vérité et vers mon succédané plaisant et contrefait ? Comment pourrai-je m’assurer qu’ils rejettent la pensée de Christ pour mon esprit rempli de ténèbres ? J’ai besoin de réactions, mais puisque la plupart des chrétiens ne savent même pas qu’ils lisent des fables astucieusement conçues par moi, je ne veux certainement pas le leur dire !

Comment pourrai-je faire la conversation avec eux afin de savoir dans quelle direction ils se tourent ? Je veux savoir s’ils mettent en pratique la parole de Dieu, ou si j’ai une chance avec eux.

Je sais ! Je créerai un forum d’affichage, ou peut-être une liste de diffusion, afin que tous les chrétiens qui ont lu mes histoires (ou mes guides sur la vie chrétienne, ou n’importe quel autre chose que j’ai écrite) me donnent leurs réactions – est ce-qu’ils tiennent compte de mes histoires profanes et antibibliques, ou est-ce qu’ils les rejettent ?

Et puisque je suis bien décidé à leur faire abandonner la foi, je ne m’arrêterai pas avec seulement des réactions. Je placerai mes serviteurs sur mon forum (et sur ma liste de diffusion) pour faire semblant d’être des chrétiens qui ont lu mes fables. Ils pourront ainsi témoigner qu’elles sont plus bibliques et qu’elles font honneur à Jésus-Christ plus que rien qu’ils n’ont jamais lu. Oui, ça marchera bien – j’en suis certain. Ces chrétiens harcelants, qui sont comme les chrétiens de Berée, qui prennet au sérieux la parole de Dieu, ne pourront pas tenir tête à ces artifices si adroits – ou au moins, c’est ce que j’espère. Chaque fois que l’un d’entre eux essaie d’exposer mes fausses doctrines si astucieusement enseignées dans mes fables, mes serviteurs agiront bien rapidement pour défendre mes paroles et mes étranges doctrines. Si cela ne marche pas, alors mes serviteurs se concentreront sur le chrétien lui-même, et essaieront de le discréditer au lieu de s’occuper de ce qui est vraiment en question – comment j’ai astucieusement tordu la parole de Dieu. Ils ne reculeront devant rien pour défendre l’erreur et attaquer la vérité, et pour appeler le mal bon et le bon mal. Les chrétiens sur le forum qui sont sur le point d’abandonner la foi seront profondément influencés par ces messages et penseront que le chrétien qui suit Dieu ne conforme pas au groupe, et peut-être ne devrait même pas être là, parce qu’il a trouvé à redire à mes déformations de la Sainte Bible. Après tout, Dieu veut bien que l’on s’amuse avec sa parole, non ? Dieu le considère marrant et astucieux quand on prend des libertés avec sa parole sainte, qu’il magnifie au-delà de son nom, n’est-ce pas ? Il approuve que ceux qu’il a racheté soient plus fidèles a mes histoires feintes et mon application tordue de sa parole qu’à sa propre parole bien dispensée, n’est-ce pas ? Je peux faire que les chrétines croient n’importe quoi si j’utilise contre eux l’influence de leurs pairs pour saper leur fidélité à leur Dieu.

Oui, je suis un tel menteur, je suis le père du mensonge ! (Voir Jean 8:44).

Je ferai mon tout pour faire que le plus grand nombre possible abandonne la foi du Seigneur Jésus-Christ, mon ennemi. Je veux que le plus grand nombre possible me joigne à la place qu’il a préparé à moi et mes anges.

Oui, je vais commencer dès maintenant à exécuter mon plan diabolique. Tant que personne ne le découvre, c’est un voyage sans problème pour moi, mais le naufrage pour la foi de multitudes de chrétiens !

Gary and Lisa Ruby

Traduction: Ami de l’auteur

Retour à la page d'acceuil (en français)

Retour à la version anglaise du site

return to: Exposing Satan's Snares in the Church

 

Back To Main Page | Email Us    

Liberty To The Captives Established in June 2001